S’aimer soi-même fait des miracles

Toujours les mêmes thèmes, mais avec une touche d’humour :

Depuis que cette tortue a appris à s’aimer sans condition, sa réalité extérieure, qui reflète avec précision son monde intérieur, cessa de lui imposer des conditions. La preuve en est qu’on la voit ici… en train de léviter !

Illustration d’une tortue en lévitation (Titre: Show floaters, Auteur: Johan Potma)

Elle a sûrement mis en route, pour son plus grand bien et celui des autres, le cercle vertueux suivant :

1. Comme elle s’aime, elle se sent très bien, à l’aise avec elle-même. Il en résulte que pour les autres, c’est facile de l’aimer.

2. S’aimer et se savoir aimée fait qu’elle se sente pleinement heureuse.

3. Et se sentir pleinement heureuse fait qu’elle irradie naturellement de l’amour envers les autres et envers elle-même.

Le petit égo de la tortue est également représenté sur l’illustration : très en arrière, sur le côté, clairement au second plan. Paradoxalement, il est maintenant beaucoup plus utile que lorsqu’il avait des prétentions de protagonisme exclusif.

A son expression, on peut finalement deviner quel est le secret de cette tortue : elle assume complètement le fait d’être elle-même et ressent une profonde gratitude pour être ce qu’elle est, même si dans cette vie elle n’est qu’une simple tortue…

Axel Piskulic

L’illustration est de Johan Potma

Traduction de Magali Manvieu

Commentaires sur “S’aimer soi-même fait des miracles

  1. J’aimerais tellement être comme cette tortue… S’aimer soi-même que cela sonne bon !

    Merci pour cette article si encourageant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *